TGI de Foix, 5 mars 2014: la responsabilité du maréchal ferrant

Publié le : 27/05/2014 27 mai mai 05 2014

Un maréchal procède au ferrage d’une jument de compétition, laquelle se trouve en dépôt salarié dans une écurie de propriétaires.

A cette occasion, la jument prend peur et chute au sol, lui causant de graves blessures.

Le Tribunal, et ce en accord avec les parties, définit le contrat qui lie le maréchal à l’écurie comme un contrat de dépôt salarié. A cet égard, selon le TGI de FOIX, pèse donc sur le maréchal :

- une obligation de moyen ;

- la charge de la preuve de son absence de faute propre à l’exonérer de sa responsabilité.

En l’espèce, il a été rapporté par le maréchal que :

- il avait attaché et positionné la jument conformément aux usages pour réaliser une telle opération ;

- si la longe fournie par le propriétaire n’avait pas cédé, la jument n’aurait pas chuté au sol.

Aussi, le Tribunal déboute le propriétaire de ses demandes d’indemnisation formulées à l’encontre du maréchal lequel a rapporté la preuve de son absence de faute.

Ce jugement est surprenant en ce qu’il reconnaît que le contrat qui lie le maréchal à l’écurie consiste en un contrat de dépôt salarié alors que, en général, celui-ci s’apparente à un contrat de prestation de service.

Le dépôt salarié se caractérise habituellement comme le contrat selon lequel le déposant (généralement le propriétaire de l’animal) confie en pension son cheval à un dépositaire (généralement une écurie) contre paiement d’une pension. A cet égard, le dépositaire a la charge de nourrir, héberger et soigner le cheval. Son obligation de soin et surveillance s’analyse comme une obligation de moyen renforcé : en cas d’accident subi par le cheval, le dépositaire devra rapporter la preuve de son absence de faute propre à s’exonérer de sa responsabilité.

Or, en l’espèce, le dommage est intervenu lors de la prestation de service (ferrer le cheval). Aussi, les règles du dépôt salarié ne sont pas applicables selon nous.

Maître Blanche de GRANVILLIERS.

Hortense OZMU.

Mai 2014

Historique

<< < ... 19 20 21 22 23 24 25 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.